B. Love – un aphrodisique pour les hommes ainsi que les femmes

L’une des plaintes sexuelles les plus courantes chez les couples est la froideur dans la relation intime suite à la faiblesse du désir sexuel. Ce problème peut être expliqué par une grande variété de raisons dont beaucoup psychologiques et interpersonnelles.

Pour retrouver le plaisir de cette relation amoureuse et booster les performances sexuelles pour l’homme ainsi que pour la femme, la marque française Dietworld a élaboré un stimulant naturel à base d’ingrédients aphrodisiaque, appelé B. Love.

Alors quelle est la composition et quels sont les avantages de ce complément alimentaire tonifiant ?

Ingrédients de B. Love

B. Love se distingue par rapports les produits pharmaceutiques de renforcement sexuel tel que Sildalis 120 (Sildalis 120 mg) par sa formule unique des extraits naturels plantes médicinales et aphrodisiaques. En plus, B. Love ne contient aucune hormone synthétique ou stéroïde…

• Astragale (Astragalus membranaceus Bunge) 500 mg
• Cannelle (Cinnamonum spp.) 125 mg
• Jujubier (Ziziphus jujuba) 30mg
• Angélique (Angelica sinensis Diels) 30 mg
• Magnolia chinoise (Schisandra Chinensis) 30 mg
• Clou de Girofle (Eugenia caryophyllata) 10 mg
• Ginseng Panax ginseng CA meyer) 6 mg
• Epimedium (Epimedium macranthum) 6 mg
• Stabilisateur (cire jaune d’abeille), sucre

Effets bénéfiques de B. Love

Grâce à cette composition splendide, B. Love agit sur la globalité du système reproducteur pour procurer des effets efficaces et radicaux :

 Stimulation de la libido chez les deux sexes
• Dilatation des vaisseaux et renforcement de l’érection
• Favorisation des sécrétions hormonales
• Composition 100 % naturelle donc pas d’effets secondaires

Conseils pour l’utilisation de B. Love

La boite de B. Love contient 3 sachets de 10 g de granulés solubles à diluer dans l’eau.

Il est préférable de le consommer une heure avant le rapport sexuel.
Il est déconseillé de prendre l’alcool, trop de caféine ou de coca avant la prise. Il est également déconseillé durant la grossesse ou l’allaitement.
En cas d’allergie de certaines plantes, il est recommandé de consulter votre médecine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *